Le chiffre hebdo, Portraits HomePage, Réseaux Sociaux

De la scène à la salle : record absolu pour le film-concert « The Eras Tour » de Taylor Swift avec déjà 96 millions de dollars !

Source : Billboard / Michael Tran/AFP/Getty Images

Impossible d’être passé à côté du phénomène mondial Taylor Swift.

À seulement 33 ans, la chanteuse est une véritable icône qui rassemble et engrange des milliards de dollars. Autrice, compositrice et interprète, Taylor Swift a déjà à son actif près de 13 albums et plus de 50 millions de vente, 6 tournées mondiales, 500 récompenses mondiales, dont 12 Grammy Awards et une carrière longue de 17 ans.

Sa tournée mondiale « The Eras Tour », qui a démarré en mars 2023 et se terminera le 23 novembre 2024, se compose de 146 dates de concerts dans 20 pays à travers le globe.

Déjà considéré comme la tournée mondiale la plus rentable de l’histoire, « The Eras tour » a déjà conquis des millions de fans à travers le monde et généré plus d’un milliard de dollars.

Annoncée depuis plusieurs semaines, la diffusion du film intitulé « The Eras Tour » fait aujourd’hui un carton plein dans les salles de cinéma, mais pas que…

Un film qui explose les compteurs des cinémas

Alors que le film éponyme de sa tournée débarque au cinéma, Taylor Swift explose les compteurs avec près de 96 millions de dollars de recettes en seulement 3 jours. Il s’agit du meilleur week-end au box-office aux Etats-Unis depuis la sortie de Barbie et Oppenheimer cette année.

Véritable « concert en salle », les spectateurs sont encouragés à danser et chanter dans les salles de cinéma, à l’instar d’une salle de concert.

Un pari réussi pour le film qui a surpassé ceux tournés lors des concerts de Justin Bieber avec « Never Say Never » avec près 73 millions de dollars en 2011, et le film « This Is It » après le décès de Michael Jackson en 2009 avec près de 72,1 millions de dollars, selon l’analyse de David.A Gross de Franchise Entertainment Research.

En pleine tournée mondiale, ce film sorti vendredi 13 octobre propose des images tournées lors de 3 concerts qui ont lieu à Los Angeles. Une manière de satisfaire tous les « Swifties », et surtout ceux n’ayant pas pu obtenir de billets pour la tournée afin de leur faire vivre dans leur cinéma, l’expérience du « The Eras Tour ». Au vu de la durée du film, plus de 3 heures, le nombre quotidien de projections dans les cinémas a été limité.  

Tout juste annoncé il y a 6 semaines, le film n’a bénéficié d’aucune promotion. Et pour cause, quand on a plus de 274 millions d’abonnés sur Instagram, inutile de faire une campagne marketing quand la meilleure ambassadrice du monde promeut déjà son film.

En sus de battre les records des films de tournée, la prévente de The Eras Tour (26 millions de dollars) a dépassé les plus grands blockbusters du cinéma comme Star Wars : Le réveil de la Force (20 millions) ou encore Spider-Man : No Way home (16,9 millions).

Au total, le film-concert, sera diffusé dans près de 8 500 salles du réseau AMC, la plus grande société d’exploitation aux États-Unis dans le monde et sera diffusé en France dans certaines salles, dont le Grand Rex à Paris.

Faisant suite à une grève sans précédent dans l’industrie du cinéma à Hollywood et le décalage des sorties de plusieurs superproductions, la diffusion en salle du spectacle permet à cette industrie de faire revenir les spectateurs dans les salles de cinéma.

AMC a également annoncé que la chanteuse Beyoncé sortira, à son tour, en salle le 1er décembre un documentaire inspiré de sa tournée « Renaissance », qu’elle vient d’achever aux États-Unis.

Une artiste engagée avec une force de frappe économique importante

Si l’industrie du cinéma vient de découvrir une nouvelle manne financière grâce aux artistes, ce n’est pas la seule industrie à bénéficier de l’aura de Taylor Swift.

Dans le cadre de la tournée mondiale d’un(e) artiste majeur, les analyses montrent généralement une hausse de la consommation de la musique en streaming de l’artiste durant les premières semaines de la tournée.

Mais ce n’est pas le cas de Taylor Swift…

Lors de la première semaine de sa tournée, les flux de streaming ont augmenté de 50% et n’ont cessé de grimper depuis, atteignant près de 80%, 10 semaines après le début de sa tournée de flux selon le magazine Billboard.

Source : Billboard

La venue de la superstar américaine constitue également une aubaine financière pour les villes qui accueillent les concerts, à l’instar de Chicago qui a enregistré le plus grand nombre de réservations de chambres d’hôtels lors du passage de Taylor Swift.

En plus, d’être une véritable pro de la communication, Taylor Swift entretient avec sa communauté de fan, de véritables relations qui favorisent l’engouement pour leur artiste. Forte de cette influence, Taylor Swift est également passée maître dans l’art de, certes d’attirer les foules et de créer une dynamique économique forte, mais également de faire plier les acteurs mondiaux de la billetterie (Ticketmaster dans l’affaire du crash de la billetterie pour la prévente des billets de sa tournée) et de l’industrie de la musique, avec notamment, le réenregistrement de ses 6 premiers albums afin de conserver les droits d’auteur.

Lors de son concert à Seattle, un professeur de géologie a d’ailleurs indiqué que les « Swifties » lors du concert, ont créé un mini tremblement de terre de 2,3 sur l’échelle de Richter… Autant dire que Taylor Swift dispose carrément d’une force de frappe sismique.