La plume du lundi, Médias

Nike X Harry Potter

nike

Voici la plume du lundi #56 revenant sur les informations importantes à retenir au cours de la semaine écoulée sur le web social.

L’info business de la semaine

instagram

Instagram, victime de piratage

Selon Kaspersky Labs, près de 600 tentatives de fraudes ont lieu chaque jour depuis le début du mois d’août sur Instagram contre 150 auparavant. Et de nombreux utilisateurs se sont plaints, notamment sur Twitter.

Les utilisateurs n’arrivent plus à se connecter à leurs comptes Instagram. Les photos de profil ont été remplacées et le compte est relié à une adresse mail redirigeant vers la Russie. Le piratage a le plus souvent lieu lorsque les internautes reçoivent un prétendu mail du réseau social qui leur demande de réinitialiser leur mot de passe. A partir de là, l’hacker dispose de toutes les données  nécessaires pour pirater le compte.

« En raison de sa popularité et d’un nombre d’utilisateurs qui dépasse aujourd’hui le milliard, Instagram a toujours attiré beaucoup de fraudeurs. Une fois qu’un criminel a piraté l’accès à un compte, il a accès aux données personnelles et correspondances de l’utilisateur », a ajouté Kaspersky Labs.

En attendant de trouver une solution, Instagram donne quelques conseils pour protéger son compte :

  • Si vous avez reçu un e-mail d’Instagram vous informant de la modification de votre adresse e-mail et que vous n’avez pas initié ce changement, cliquez sur le lien “annuler cette modification” dans l’e-mail, puis modifiez votre mot de passe.
  • Choisissez un mot de passe complexe.
  • Assurez vous que votre boîte mail est bien sécurisée.
  • Déconnectez-vous lorsque vous n’êtes pas sur votre ordinateur ou votre portable.

@Le Parisien

L’innovation de la semaine

AI

Recognized 100%

Il est très dur de se cacher sur les réseaux sociaux. Maintenant c’est devenu impossible depuis l’arrivée de Social Mapper. A l’aide d’un simple logiciel il est désormais possible de trouver une personne dans la grande toile à l’aide d’un nom ou d’une photo, le tout à l’aide de la reconnaissance faciale.

Ce logiciel en open-source est gratuit et accessible à tout le monde … de quoi paniquer un peu non ? Quelque soit le réseau social, Social Mapper est capable de vous retrouver : Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin … il est impossible de se cacher.

Quand on compare la Chine et son logiciel de reconnaissance faciale qui a retrouvé une personne parmi 60 000 autres c’est tout petit. Ici on est à l’échelle planétaire. Le logiciel retrouve une personne parmi toutes les personnes présente sur Internet !

Pour le moment le logiciel est encore très lent. En effet, pour analyser 1 000 personnes il faudrait un minima de 15 heures. Par la suite, une recherche manuelle de reconnaissance est effectuée.

Il faut être patient !

@Siècle Digital

Le chiffre de la semaine

hadopi

710 000 avertissements 

Créée en 2009, la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et de la Protection des droits sur Internet, plus communément appelée Hadopi, lutte contre le piratage de contenus et les droits d’auteur.

Le fonctionnement de cette entreprise repose sur l’envoi d’un mail rappelant les sanctions encourues lors d’une fraude. Si dans les six mois suivant l’internaute récidive, il a un deuxième mail ainsi qu’un courrier qui lui est remis contre signature. Par la suite, si le téléchargement illégal continue, des poursuites pénales peuvent avoir lieu. Depuis la création de Hadopi, plus de 10 millions de mails de préventions et près de 920 000 courriers ont été envoyés et depuis le début de l’année 710 000 emails avertissements ont été envoyés.

Néanmoins, malgré ce grand nombre de mails en 9 ans, moins de 3000 dossiers ont été transmis au parquet. Certes ce chiffre ne parait pas très grand mais il est en constante augmentation : en 2016, 772 cas ont été transmis, 922 en 2017, et déjà 550 depuis le début de l’année en cours. Au niveau des condamnations, là aussi les chiffres sont très faibles. 232 cas ont été classés sans suite et 11 personnes ont été relaxées.

@Blog Du Modérateur

La com’ de la semaine

nike Nike X Harry Potter

En général Nike lance une vidéo promotionnelle durant les grands événements comme la Coupe du Monde 2014 ou l’Euro 2016. Cependant, cette année il n’y a rien eu.
Durant la Coupe du Monde 2018, Nike n’était pas la marque qui habillait le plus d’équipes, cependant, c’est la marque qui a le plus fait parler d’elle étant donné qu’elle habillait les deux équipes finalistes : la France et le Croatie.

Alors que plus personne ne l’attendait, la marque Américaine publie sur les réseaux sociaux une vidéo pour présenter ses nouveaux crampons Phantom VSN avec des lacets fantômes.

Nike a réalisé une étude auprès des joueurs et ils sont unanimes, les lacets sont beaucoup plus confortables et ils permettent une adaptation individuelle. Mais un problème réside : ils peuvent dévier la trajectoire du ballon. Les lacets fantômes, ou Ghost Lace sont cachés par une couche de Flyknit sous laquelle ils disparaissent totalement.

Dans son spot, la marque à la virgule nous plonge dans un univers parallèle, magique et plein de pouvoir… avec un clin d’œil à Harry Potter ? Quand le mystérieux joueur arrive sur le stade il arrive dans un grand nuage de fumée noire et il respire le pouvoir, les gens en ont peur, ils ne savent pas qui c’est exactement, est-il/elle humain, il stupéfi(x) tout le monde un peu comme Celui-Dont-On-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.

De plus, dans la publicité on retrouve des célébrités du football tels que Neymar, Ronaldhino, Pirlo, Gattuso, Aubameyang, Coutinho ou encore Mal Pugh. Le tout avec la musique de Justice, Heavy Metal.

@Onze Mondial