La plume du lundi, Médias

Delete Facebok

fbb

Voici la plume du lundi#41 revenant sur les infos importantes à retenir au cours de la semaine écoulée sur le web social. 

L’info business de la semaine

acebook_650x400_71521551690

Delete Facebook
Depuis l’affaire liée à Cambridge Analytica, Facebook n’est pas au meilleur de sa forme… Pour montrer leurs mécontentements face au scandale qui a éclaboussé Facebook, certains utilisateurs  ont utilisé le hashtag #DeleteFacebook  espérant inciter un mouvement de masse… Malheureusement celui ci a bien eu lieu puisque selon une étude réalisée par Digimind, le hashtag #DeleteFacebook, apparu le 20 mars a dépassé les 41 000 mentions en anglais sur cette seule journée !
Le hashtag est essentiellement diffusé sur Twitter mais de nombreux médias (dont le NY Times) ainsi que le cofondateur de l’app WhatsApp ont également relayé ce mouvement de protestation.
Des conséquences financières qui ne sont pas à négliger pour le géant Facebook mais surtout ce mouvement est la conséquence d’une prise de conscience de la part des internautes face à leurs données personnelles et leurs usages…

©  Comarketing 

Le chiffre de la semaine

intelligence-chatbots-est-elle-artificielle--T52,7 % des millennials ne savent pas ce qu’est un chatbot
2018 sera-t-elle l’année du règne des chatbots auprès de la jeune génération ? Il semblerait que ça ne soit pas encore d’actualité ! En effet selon une étude réalisée par Conversationnel, 52,7% des Millennials ignorent ce qu’est un chatbot et ils sont seulement 27,4% à bien savoir de quoi il s’agit.
Ils sont également 79,3% à préférer un service client téléphonique et 60,5% à trouver que les chatbots sont redondants et sans valeur ajoutée !
Certains d’entre eux ont peur de l’apparition du robot, et veulent préserver le côté humain, plus de la moitié des millennials (54,1%) craignent que les chatbots ne déshumanisent la relation client !
En somme le mariage entre la génération Y et les chatbots n’est pas pour maintenant, il faut que la confiance s’installe encore davantage… Laissons leurs du temps ! 😉

©  E-marketing 

L’inno de la semaine

netflix police

Netflix crée sa propre police d’écriture
Une petite évolution pour les utilisateurs mais une petite révolution pour Netflix ! Le service de streaming a dévoilé le 21 mars sa propre police « Netflix Sans ». Un détail a priori minime mais qui va permettre à l’entreprise d‘économiser des millions de dollars, puisque depuis plusieurs années Netflix payait d’importantes sommes pour pouvoir utiliser la police Gotham !
Cette nouvelle police baptisée « Netflix Sans » a été conçu par les designers de l’entreprise avec l’aide de Dalton Maag. En plus de permettre à Netflix d’économiser des millions de dollars, cette police permet à la plateforme de mieux se distinguer et de créer un élément unique et personnalisable pour l’esthétique de la marque !

© Presse citron 

La com’ de la semaine

Une publicité qui donne la banane !
Manger une banane en public a toujours été un calvaire… et pas besoin de vous faire un dessin du pourquoi du comment. Certains utilisent différentes techniques pour palier à ce problème ; la marque True Fruits et l’agence BBDO Berlin ont trouvé LA solution : manger la banane en smoothie.
Ils ont donc créé une publicité décalée et humoristique qui met en scène des acteurs gênés de manger leur banane en public ! La réalisation et la finesse des blagues font de cette pub une réussite et la chute est bien amenée !

©  J’ai un pote dans la com