L'actu sociale, Non classé, Réseaux Sociaux

L’actu sociale #Mai

Photo by freestocks.org on Unsplash

Ça monte et ça descend ! La bourse a ses cordons, les réseaux sociaux leurs innovations : retour non exhaustif sur l’actualité des réseaux sociaux du dernier mois !

Facebook

Le réseau prend des mesures pour limiter les vidéos aux contenus sensibles

Après l’attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande, Facebook a été vivement critiqué pour avoir laissé le terroriste diffuser en direct son massacre et avoir laissé la vidéo tourner. Pour faire face à ce problème et en pleine tourmente concernant les problèmes de données personnelles, le groupe a promis de réagir.

Source : Siècle Digital – Arthur Vera

Ainsi, la fonction « Facebook Live » luttera davantage contre les vidéos diffusant des images sensibles. Le 15 mai dernier dans un communiqué, le géant des réseaux sociaux a listé une série de mesures. La plus importante porte sur la restriction temporaire du service pour toute personne qui enfreindrait les « politiques les plus sensibles ». Aucune explication détaillée quant à ces dites politiques n’a été fournie mais un exemple a ensuite été donné par le groupe : « Par exemple, quelqu’un qui partage un lien vers un communiqué d’un groupe terroriste sans élément de contexte se verra immédiatement interdire l’utilisation de “Facebook Live” pour une période déterminée ». Si cette modération est un premier pas, elle reste nuancée. En effet, l’interdiction est seulement temporaire. De plus, les personnes touchées ne seront que des personnes ayant déjà enfreint les règles. C’est donc sur une démarche d’anticipation que le réseau social reste fébrile.

L’autre problème pris à bras le corps par Facebook est la copie de ces vidéos sensibles. Si le réseau arrive assez facilement à supprimer la vidéo d’origine, il lui est plus compliqué de supprimer les copies, surtout lorsqu’un montage a modifié le contenu original. Un projet de R&D a donc été mis en place afin de mettre au point de nouvelles technologies pour mieux identifier et retirer ces contenus.

@LeMonde

Instagram

Les stories Instagram se refont une beauté

Instagram semble avoir suivi l’expression « en mai, fait ce qu’il te plaît » au vu des nouvelles fonctionnalités développées, notamment pour ses stories. En effet, le réseau social a choisi de multiplier les possibilités sur ses contenus temporaires.

Lors de la conférence F8, événement durant lequel Facebook expose les nouveautés de son réseau social et de ses filiales, une nouvelle caméra pour les stories a été annoncée. Elle permettra d’avoir un « Create Mode ». Cette nouveauté servira à accéder plus facilement aux contenus (stickers, mode de caméra comme Boomerang, Superzoom…). Aussi, il permettra de diffuser du texte ou des sondages sans avoir besoin de photos ou vidéos.

Source : Pellerin Formation – Clément Pellerin

Instagram a aussi augmenté le nombre de ses stickers. Si certains sont déjà en ligne comme l’autocollant jeu-quizz ou encore celui qui affiche les paroles d’une musique, d’autres ont été annoncés lors de la F8. C’est le cas du sticker « dons ». Ce nouveau sticker, bientôt disponible, pourra permettre de choisir une association puis incitera les utilisateurs à la soutenir. Par la suite, il sera possible de suivre l’argent récolté grâce dans les stories.

@PellerinFormation

WhatsApp

Un logiciel espion attaque la messagerie aux 1,5 milliards d’utilisateurs

WhatsApp, qui appartient à Facebook, a été attaquée par un logiciel espion israélien. Pour s’emparer du contenu d’un téléphone, il lui suffisait d’un simple appel non décroché. Plus inquiétant encore, la géolocalisation et le microphone pouvait ensuite être activé à distance à l’insu de son propriétaire. Aucun chiffre n’a été donné concernant le nombre de victimes.

Source : Libération – Photo Lionel Bonaventure. AFP

WhatsApp a annoncé avoir réglé le problème dans sa dernière mise à jour, qu’il est donc conseillé de faire. Ces attaques viendraient de NSO Group et de son logiciel Pegasus, difficile à repérer. Cette entreprise israélienne est connue par les services de renseignement pour des soupçons d’espionnage envers des opposants politiques de plusieurs pays. NSO Group s’est défendu en spécifiant que son logiciel est d’abord conçu pour combattre la criminalité et le terrorisme. Cette affaire nous interroge une nouvelle fois sur la sécurité au prix de la liberté…

@RFI

TweetDeck

Le gestionnaire de comptes Twitter se met (enfin) à jour

TweetDeck, logiciel en ligne qui permet de gérer des comptes Twitter, fait peau neuve. Auparavant, il permettait de rédiger puis de publier des tweets mais seulement s’ils ne contenaient que du texte. Dans sa dernière mise à jour, l’outil supporte désormais les GIFs, les photos et les sondages. Il est aussi maintenant possible de rajouter des smileys depuis le site.

Source : Le Blog du Modérateur – Clément Kolodziejczak

Avec ces nouveaux ajouts, son interface a été remaniée. Plus claire et plus lisible, elle rappelle la nouvelle interface d’ordinateur de Twitter. Testées seulement en version bêta pour le moment, l’entreprise précise que ces fonctions seront bientôt accessibles à l’ensemble de ses utilisateurs.

Un seul bémol cependant, cette nouvelle mise à jour a enlevé la fonctionnalité phare de la plateforme, la planification de tweets. Une situation qui devrait bientôt s’arranger promet TweetDeck sans pour autant annoncer de dates. En attendant, l’ancienne version est toujours disponible.

@LeBlogduModérateur

Google Assistant

L’assistant vocal de Google arrive sur les enceintes Bose

Les enceintes connectées de Bose étaient déjà agrémentées de l’assistant d’Amazon, Alexa. Cependant, la marque a annoncé accueillir, dans une nouvelle mise à jour, l’assistant de Google. Les utilisateurs pourront alors choisir quel assistant utiliser, selon leurs préférences.

Source : Twitter – Photo Lisa Dieder pour « Bose »

L’entreprise Bose n’est pas la première à proposer deux assistants vocaux dans une même enceinte. Sonos avait opéré ce changement quelques semaines avant son concurrent. Un changement qui avait pris du retard, au départ cette mise à jour aurait dû arriver fin 2018.

@SiècleDigital