Le chiffre hebdo, Réseaux Sociaux

1 239 284 téléchargements de l’application Snapchat en mars 2017

Snpachat

Chiffre hebdo #6

Taux d’engagement, reach, followers, revenus… Le petit monde du social media évolue à toute vitesse et peut être difficile à « follow » ! Alchimia vous propose donc un focus hebdomadaire sur un chiffre et un seul : celui à retenir… Au moins jusqu’à la semaine suivante !

En Mars dernier, l’application de Snapchat comptait plus de 1,2 millions (pour être très précis : 1 239 284) de téléchargements sur Google Play. Constat plus qu’étonnant étant donnée la chute libre du réseau social depuis le début de l’année : des résultats trimestriels en difficulté et une perte de vitesse flagrante en bourse. De quoi s’inquiéter sur la santé du petit fantôme qui se fait distancer d’assez loin par son concurrent numéro uno : Instagram. Malgré cela, le mois de mars 2017 restera gravé dans les annales puisqu’il célèbre un visible regain d’énergie pour l’application phare des adolescents…

snapchat

Explication ?

Evidence ou pas, Snapchat était déjà l’application la plus téléchargée en 2016 (devant Pokémon Go) ! Malgré de mauvais présages pour le réseau social, Snap Inc ne perd pas le nord et sort l’artillerie lourde pour rester « hype » auprès des jeunes, conquérir le cœur des internautes plus âgés, tout en innovant auprès des annonceurs avec des outils efficaces.

C’est donc grâce aux publicités vidéo entre deux stories de potes et aux snap-to-store, que le petit fantôme jaune se dore la pilule dans le TOP 10 des applications les plus téléchargées sur IOS. Tout en conservant depuis bientôt plus d’un an, le rang de la première place !

snap

Le buzz, mais à quel prix ?

La vraie bataille du 21ème siècle, c’est celle de l’acquisition d’utilisateurs. Dès qu’un réseau social sort une nouvelle fonctionnalité, vous n’êtes pas sans savoir qu’elle sera illico presto reprise par ses concurrents en tout genre. Et ce vice va même jusqu’à dénaturer l’essence des réseaux sociaux, en témoigne l’exemple du petit fantôme jaune qui enlève la limite de temps de publication des photos… !  Et puis quoi encore ? Bientôt Instagram enlèvera les filtres et Facebook les pseudos ? Si Snapchat a bien compris une chose, c’est qu’il en allait de sa survie que de proposer de nouvelles « offres » pour élargir son public, jusqu’alors très jeune (18-24 ans). Un tel changement est ainsi illustré par ce joli chiffre : 1 239 284 téléchargements en un mois ! De quoi faire de l’ombre aux autres réseaux sociaux – sorry Mark ! – et revaloriser l’application qui battait de l’aile depuis son entrée en bourse.

 

Prochain défi pour Snap : s’inspirer, encore une fois, de son principal concurrent (Instagram) qui lance sa version Web. Ainsi tous ceux sous Windows phone pourront, eux aussi, via leur ordinateur ou tablette, snaper en illimité ! De quoi compter encore plus d’utilisateurs et pourquoi pas passer la barre des 2 millions de téléchargements IOS, Android et ordinateur confondus 😉